Réservé aux abonnés

Le Pacte de Marrakech, la chronique de Jean-Dominique Cipolla

29 janv. 2019, 10:00
Jean-Dominique Cipolla, ancien président de l’ASIN.

Les 10 et 11 décembre dernier, l’ONU a convoqué ses membres à Marrakech en vue de l’adoption d’un accord planétaire sur les migrations. La Suisse n’a pas participé à cette braderie internationale de souveraineté, comme d’autres Etats européens d’ailleurs, estimant indispensable un débat démocratique sur le sujet.

Quel est donc le contenu et les objectifs de ce pacte mondial sur les migrations? Le texte se divise en 54 points et 23 objectifs, chacun associé à un engagement ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois