Le Nouvelliste emmène Roberto Schmidt (PDC) en terre inconnue à Monthey

Pour le cinquième épisode de sa série Rendez-vous en terre inconnue, le Nouvelliste a emmené Roberto Schmidt, le candidat jaune de Loèche, à l'autre bout du canton, à Monthey. Le but: retrouver les 34 électeurs qui avaient voté pour lui en 2011 dans cette commune.

24 sept. 2015, 14:59
/ Màj. le 25 sept. 2015 à 06:30
C'est au tour de Roberto Schmidt de partir en terre inconnue

En 2011, Roberto Schmidt avait obtenu 34 voix en ville de Monthey. Pour son Rendez-vous en terre inconnue, le Nouvelliste a emmené celui qui n'avait pas été réelu alors et qui retente cette année sa chance, dans la capitale du Chablais. A l'autre bout du canton, le président de Loèche a trouvé des airs de Sud au marché hebdomadaire.

Peu connu, mais...

Si le candidat n'a pas retrouvé sa poignée d'électeurs d'antan, il est malgré tout tombé sur des brancardiers de Lourdes qu'il côtoie chaque année lors du pélerinage. Autour du rosé et des olives, celui qui fut le Monsieur sortie du nucléaire, avant d'être renvoyé chez lui par le peuple au profit de Mathias Reynard, a répondu aux critiques et angoisses des électeurs en faisant l'apologie des partis du centre.

Découvrez l'intégralité de cet article dans nos éditions e-paper et papier du vendredi 25 septembre.