Réservé aux abonnés

«Le manque de ressources nous empêche de réaliser l’entier de notre mission» L'interview d'Eric Bonvin, directeur de l'Hôpital du Valais

Depuis deux mois, le nombre de patients Covid aux soins intensifs implique la fermeture de près de la moitié des salles d'opération du Valais romand et le report de 800 opérations. Inquiet de la manière dont ce tri s'opère, le directeur de l'Hôpital du Valais et certains de ses homologues suisses ont demandé une prise de position éthique sur le sujet. Cette dernière a été publiée lundi.

09 févr. 2022, 14:40 / Màj. le 10 févr. 2022 à 05:30
Eric Bonvin, directeur de l'Hôpital du Valais.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois