Le fondateur d’Air Zermatt a inventé une nouvelle citerne d’extinction d’incendie

Un système inédit de lutte contre le feu a été développé par Air Zermatt. Il permettrait de libérer une tonne d’eau en trois secondes, au cœur des flammes, depuis un hélicoptère.

10 août 2022, 15:55
La nouvelle citerne d'extinction brevetée par Air Zermatt se remplit en vingt-cinq secondes et se vide en trois secondes.

Lâcher une tonne d’eau en trois secondes au cœur du foyer d’un incendie. C’est ce que promet le nouveau système tout juste breveté par Air Zermatt, selon un communiqué diffusé ce mercredi par la compagnie valaisanne.

Beat Perren, fondateur d’Air Zermatt, est à l’origine d’une nouvelle citerne d’extinction. Son objectif est d’améliorer la lutte contre les incendies au moyen d’hélicoptères.

A lire aussi: Sauvetage héliporté: les dessous d’une bataille lancée dans le ciel valaisan

Un remplissage en 25 secondes

La citerne d’extinction serait plus efficace que les systèmes actuels, car elle permet de s’approcher des flammes. Elle est fixée à l’hélicoptère par des câbles qui peuvent être rallongés. De cette manière, l’eau est déversée au plus près du feu sans évaporation massive. Son remplissage ne prend que vingt-cinq secondes, affirme la compagnie haut-valaisanne.

Air Zermatt souligne également que, contrairement aux sacs d’extinction, la cuve en aluminium ne peut pas s’emmêler dans le rotor de queue de l’hélicoptère.

par Sandrine Spycher