Réservé aux abonnés

Le fisc n'a pas d'âme

02 févr. 2010, 05:59

RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT

La Suisse ne fait plus peur à personne et surtout pas à ses concurrents fiscaux. Non pas à cause de son prétendu isolement ou de sa taille - son système financier et son industrie lui donnent en effet le poids d'un pays beaucoup plus grand - mais parce qu'elle ne se défend pas suffisamment. Comme si elle avait tiré une croix sur son secret bancaire ou ce qu'il en reste. Hans-Rudolf Merz a cautionné un peu trop naïvement la bonne foi de pays prétendument amis qui n'hésitent pas à f...