Le coronavirus tue toujours en Valais

La liste des victimes du nouveau coronavirus n’en finit pas de s’allonger. Trois décès ont été enregistrés ce lundi, alors que 68 personnes sont toujours hospitalisées.

27 avr. 2020, 17:06
La lutte contre le coronavirus se poursuit.

Le nombre de victimes du coronavirus augmente toujours, avec trois décès supplémentaires enregistrés ce lundi. Depuis le premier mort du 13 mars dernier, presque chaque jour a amené son lot de disparitions, qui s’élève désormais à 132 en Valais.

Les trois nouveaux décès concernent des personnes figurant dans les catégories définies comme étant à risque, indique le Service de la santé.

Quinze personnes aux soins intensifs

Le nombre de patients infectés traités dans les hôpitaux est lui en recul. En tenant compte des Valaisans hospitalisés à Rennaz, le nombre d’hospitalisations en cours s’élève à 68.

Depuis le début de la pandémie, 220 malades ont été suffisamment remis pour pouvoir quitter l’établissement de soin qui les avait accueillis.

Le nombre de personnes contaminées qui se trouvent en soins intensifs en Valais reste assez stable depuis plusieurs jours. Lundi après-midi elles étaient 15 (+1 par rapport à dimanche). Dix d’entre elles sont placées sous assistance respiratoire.

Nouvelles contaminations

Il y a toujours de nouvelles personnes testées positives au coronavirus, même si le rythme de l’augmentation a fortement ralenti. Six nouveaux cas ont été enregistrés lundi, ce qui porte le total des personnes officiellement contaminées dans le canton à 1836.

 

L’info solidaire

Dans la situation sanitaire hors norme que nous vivons, la rédaction du «Nouvelliste» se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch