Réservé aux abonnés

Le ciel se couvre

06 août 2015, 15:16

Il y a l'initiative Weber. Il y aura aussi un important ralentissement de la construction en plaine. Du moins si l'on en croit les affirmations de trois spécialistes de l'immobilier réunis pour débattre hier à Lausanne à l'invitation de la SVIT School, le centre de formation pour les professionnels de l'immobilier. Bernard Nicod, le plus important promoteur vaudois, Abdullah Chatila, l'étoile montante de l'immobilier genevois, et Christian Constantin qui construit chaque année pour des dizaines de millions en Valais ont confronté leurs expériences devant un parterre de professionnels romands d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois