Le chef du service de l’environnement (SEN) démissionne

Joël Rossier terminera son mandat à l'Etat à la fin octobre.
27 juin 2019, 18:08
Joël Rossier quitte son poste de chef du Service de l'environnement (SEN)

Presque trois ans jour pour jour après le départ de Cédric Arnold, c’est au tour de son successeur de donner son congé. Le chef du Service cantonal de l’environnement (SEN), Joël Rossier, a remis sa lettre de démission au Conseil d’Etat le 17 juin dernier. Il deviendra chef de la filière Technologies du vivant à la Haute école d’ingénieur (HEI). 

«J’ai fait neuf ans à l’Etat et le tour de l’affaire du mercure, aujourd’hui j’ai l’opportunité de faire de la formation et de laisser la place à d’autres personnes», explique-t-il. Joël Rossier a travaillé sur la pollution au mercure dans le Haut-Valais entre 2010 et 2016 en tant qu’adjoint du chimiste cantonal, puis comme chef du service de l’environnement depuis 2016. Il travaillera à mi-temps dès septembre et son mandat à l’Etat se terminera à la fin du mois d’octobre.
 

par Marie Parvex