Réservé aux abonnés

Le boss garde la main

Accusé de corruption, l'éternel patron de la F1 met 100 millions de dollars sur la table. Le tribunal de Munich clôt la procédure.

06 août 2014, 00:01
data_art_2505277.jpg

C'est un énième rebondissement spectaculaire dans la vie de Bernie Ecclestone, le grand argentier de la formule 1: son procès pour corruption, ouvert en avril par le tribunal de Munich, s'est terminé hier par la promesse de verser 100 millions de dollars (91 millions de francs).

Ce sera le plus gros chèque jamais versé à la justice allemande par un chef d'entreprise pour obtenir un non-lieu. Sauf que le gérant de Formula One Mana gement (FOM), qui aura 84 ans en octobre, n'est pas un patron comme les autres: "Mr. E" est à la fois un personnage de roman, de cinéma et de dessin animé, un millia...