Réservé aux abonnés

La tête dans le slip

02 août 2015, 19:16

Dans la série, «on interdit bientôt tout en Suisse, mais réjouissons-nous car c'est pire ailleurs», les lois américaines sont un puits d'inspiration sans fond. Avec des exemples aussi désopilants que désolants, pondus - il est vrai - il y a parfois bien longtemps par des juges locaux ou régionaux frappés par de graves crises de réglementarite aiguë.

Ainsi, alors qu'en Alabama il est défendu de conduire les yeux bandés, en Californie pas question de tirer au fusil depuis sa voiture en marche. Et que dire de l'Alaska et des neurones du législateur, quelque peu engourdis par le froid? Là-bas, on p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois