La route du col du Grand-Saint-Bernard rouverte mais seulement du côté suisse

Le col et l’hospice du Grand-Saint-Bernard sont désormais à nouveau accessibles par la route. Mais seulement du côté suisse.

29 mai 2020, 15:00
L'hospice du Grand-Saint-Bernard est à nouveau accessible par la route, mais côté suisse seulement.

C’est la fin de la saison hivernale au Grand-Saint-Bernard. La Police cantonale annonce ce vendredi que la route conduisant au col et à l’hospice trônant à 2473 mètres d’altitude est désormais entièrement dégagée. Depuis le 24 avril dernier, deux fraiseuses se sont activées afin de déblayer le manteau neigeux qui recouvrait cet axe international mythique.

Pas de date pour l’ouverture italienne

La frontière, elle, reste fermée puisque l’accès au Val d’Aoste demeure interdit. L’Italie a en effet décrété – unilatéralement et à la surprise générale – qu’elle rouvrait ses frontières aux touristes européens le 3 juin. Mais la Suisse ne s’était accordée qu’avec l’Allemagne, l’Autriche et la France pour une réouverture totale des frontières et ce au 15 juin si la situation sanitaire ne se détériore pas. Il faudra donc attendre quelques jours avant d’en savoir plus sur les nouvelles conditions de transit entre la Suisse et l’Italie.

A lire aussi: La route du col du Grand-Saint-Bernard presque déblayée côté suisse

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch