Réservé aux abonnés

La position des recourants

01 sept. 2014, 00:01

Au lendemain de l'annulation de la décision d'attribution du chantier de l'hôpital Riviera-Chablais, l'avocat d'un des recourants donne son point de vue. "Il faut changer les règles au départ si l'on estime que c'est nécessaire, pas en cours de route. Sinon, vous donnez clairement l'impression de favoriser un candidat."

Dans une interview parue vendredi sur le site internet de "L'Agefi", Philippe Vogel, avocat du groupe italien INSO, réagit aux critiques formulées après la décision du Tribunal cantonal d'annuler la procédure d'adjudication.

A ses yeux, les arguments de santé publique et d'u...