La police cantonale valaisanne s'arme de fusils d'assaut

La police cantonale valaisanne se dote de fusils d'assaut, des Fass 90 version courte. Cette nouvelle acquisition permet de mieux faire face à la menace terroriste qui sévit en Europe.

13 août 2018, 11:09
Les fusils d'assaut introduits sont des Fass 90 version courte.

La police cantonale valaisanne s'équipe de fusils d'assaut, des Fass 90 version courte. Les forces de l'ordre préconisent cette nouvelle arme automatique pour être mieux préparées, notamment au niveau du calibre, à faire face à la menace terroriste présente en Europe, selon une information de Rhône FM. La décision a été prise en 2017 après une recommandation de la Conférence des commandants de police de Suisse.

Un nombre suffisant pour assurer la sécurité

L'introduction se fait progressivement au sein du corps de police – de la formation est nécessaire pour les agents – et sera achevée à la fin de l'année.  Au micro de la radio valaisanne, Christian Varone, commandant de la police cantonale, ne donne pas le nombre exact d'armes déployées pour des questions de sécurité. Cependant, il assure: «Nous avons un nombre suffisant de fusils d’assaut 90 pour intervenir efficacement sur l’ensemble du territoire valaisan.»