"La part des Ombres", l'hommage de Chiara Meichtry-Gonet à son père

La plus proche collaboratrice de Jean-Michel Cina se dévoile dans «La part des Ombres», un ouvrage qui rend hommage à son père, mort du sida en 1992.
29 juin 2014, 17:00
Responsable de la communication du Département de l'Economie, de l'Energie et du Territoire de l'Etat du Valais, Chiara Meichtry-Gonet écrit un premier livre dans lequel elle évoque le décès de son père, mort du sida en 1992.

Ceux qui connaissent Chiara Meichtry-Gonet à travers son poste de responsable de la communication du Département de l’Economie, de l’Energie et du Territoire de l’Etat du Valais, vont être surpris. La lecture de «La part des Ombres» révèle une jeune femme bien éloignée de la fonctionnaire distante et efficace qui œuvre aux côtés de Jean-Michel Cina. Le format est inédit. L’écriture aussi. Ce long poème d’amour oscille entre témoignage et poésie. On le lit d’une traite, la gorge nouée. On y revient pour la beauté des textes et de l’objet. Et à nouveau, on est bouleversé.

Lire l'intégralité de cet article dans notre édition payante de lundi.