La magie du chocolat. Par Gaëlle Fumeaux

14 déc. 2020, 11:00
Gaëlle Fumeaux, diplômée sport et santé.

Qui dit période festive, dit chocolat! Du moins en Suisse où chaque citoyen en consomme en moyenne 10 kilos par an. En voyant la boîte de pralinés qui nous fait de l’œil, nous aimons bien nous souvenir que le chocolat est bon pour la santé… Serait-ce juste un argument pour nous donner bonne conscience? Retour aux sources pour tenter de démêler le vrai du faux!

Poudre de cacao, beurre de cacao et sucre, voilà les trois ingrédients fondamentaux du chocolat. Si le premier nous apporte des bienfaits nutritifs réels, les deux suivants sont surtout là pour donner du plaisir. La consommation de sucre et de gras augmente en effet la libération d’endorphines, appelées souvent les hormones du bien-être. Voilà d’où provient ce sentiment de satisfaction après avoir croqué quelques carrés. Le revers de la médaille est bien évidemment la bombe calorique libérée par ces ingrédients. Si vous voulez éviter une prise de poids, privilégiez le chocolat noir pauvre en graisse et en sucre. Attardons-nous maintenant quelque peu sur la poudre de cacao.

Le cacao contient effectivement quelques molécules intéressantes. A commencer par les polyphénols, une molécule aux propriétés antioxydantes ou encore les flavanols connus pour accroître le flux sanguin dans le cerveau. Le magnésium apporte lui aussi sa contribution. A noter que la teneur en polyphénols peut varier en fonction de la provenance du cacao.

En choisissant la provenance, on choisit également la manière dont le cacao a été produit. La culture du cacao est par exemple le premier facteur de déforestation en Côte d’Ivoire et au Ghana. Viser des labels «commerce équitable» apporte quelques garanties sur le respect des conditions de travail, une meilleure rétribution et des méthodes de production respectueuses de l’environnement.

Pensez à jeter un coup d’œil sur la composition de votre chocolat préféré. Un chocolat de qualité ne devrait contenir rien d’autre que de la poudre de cacao, du beurre de cacao et du sucre. Le chocolat au lait contiendra évidemment une touche de lait en plus, le chocolat blanc du beurre de cacao, du lait et du sucre. Gare aux rajouts de substances chimiques et de graisses transformées!

En savoir plus : la page Facebook de Gaëlle Fumeaux