Réservé aux abonnés

La gauche valaisanne unie pour sauver le droit de timbre

Le Parti socialiste, les Verts, l’Union syndicale valaisanne, le POP et Entremont Autrement font front uni contre la suppression du droit de timbre et disent «non à de nouveaux privilèges fiscaux sur le dos de la population».
20 janv. 2022, 15:36 / Màj. le 20 janv. 2022 à 17:00
Emmanuel Amoos (conseiller national PSVr), Roxane Giroud (vice-présidente d'Entremont Autrement), Frédéric Nouchi (président du POP Valais-Wallis), Francine Zufferey (présidente de l'Union syndicale valaisanne) et Christophe Clivaz (conseiller national les Verts) ont lancé ce jeudi à Sion la campagne pour le non à la suppression du droit de timbre.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois