Réservé aux abonnés

La fanfare la plus féminine, c'est elle

Avec l'arrivée d'Azumi Okamura à sa direction au mois de septembre, la Lyre devient la première fanfare du Bas-Valais présidée et dirigée par des femmes. Une situation qui séduit.

30 oct. 2008, 05:03

Chantal, Sarah, Gwendoline mais aussi Vanessa, Stéphanie ou Sandrine. La fanfare montheysanne La Lyre prend des airs très féminins lorsque l'on évoque le prénom de la plupart de ses membres. Sur 35 musiciens, un peu plus de la moitié sont des femmes, dont la présidente Sabine Derivaz. Cette tendance s'est depuis peu renforcée puisque Azumi Okamura a rejoint l'équipe en tant que nouvelle directrice. La Lyre devient ainsi la seule fanfare du Bas-Valais présidée et dirigée par des femmes.

Féminine, pas f&ea...