Réservé aux abonnés

La cheffe qui a été la voix de la cheffe

Brigitte Hauser-Süess L’ex-députée au Grand Conseil valaisan a été durant huit ans la collaboratrice et la confidente d’Eveline Widmer-Schlumpf.

04 mars 2016, 23:38 / Màj. le 05 mars 2016 à 00:01
Brig, le 27.02.2016



Das Frustuck avec Brigitte Hauser, porte-parole d'Evelyne Widmer-Schlumpf.



Christian Hofmann/Le Nouvelliste

Même regard bleu. Même coupe courte. Même parti: le PDC. C’est pour cela que certains la confondent avec la conseillère nationale et ancienne présidente de Brigue, Viola Amherd. «Alors quand je la croise, je lui rappelle qu’elle a de la chance, parce que je suis très aimable avec tout le monde pour ne pas lui faire une mauvaise réputation.» Brigitte Hauser-Süess ne prend pas mal qu’on ne la calcule pas toujours. Et pourtant, elle a compté. Et compte toujours. Mais plus en Valais.

La femme derrière la femme

Depuis bientôt seize ans, cette Lucernoise, installée à Brigue par amour, travaille à Ber...