Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'UDC Valais défend la variante A

13 févr. 2013, 00:01

Soutenant la variante A parmi les trois propositions mises en consultation par le Conseil d'Etat, l'UDC Valais romand souhaite que les communes concédantes et le canton devien nent propriétaires des aménagements hydrauliques à hauteur de 60%, contre 20% aujourd'hui. En même temps, l'UDC Valais prône l'ouverture de la participation à ces concessions aux citoyens et aux entreprises valaisannes à hauteur de 10%.

Dans l'autre dossier des redevances hydrauliques, il propose une nouvelle répartition de ces taxes avec 60% pour les communes (40% actuellement) et 40% pour le canton (60% aujourd'hui), en contrepartie de l'effort qui leur est demandé dans le dossier des concessions.

"La plus équilibrée"

Président de la Commission énergie de l'UDC Valais et auteur d'un travail de Bachelor sur le sujet, Grégory Logean rappelle que la variante A prévoit une prise de participation de 60% du Valais (30% communes concédantes, 15% communes non concédantes, 15% canton). "C'est la...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias