Réservé aux abonnés

L'ONG vit de dons. Pas toujours facile...

28 juil. 2012, 00:01
data_art_980929.jpg

Dans un contexte où le nombre de causes humanitaires ne manque pas et sur fond de crise en Europe, la récolte de dons n'est pas si simple. "Quand les riches toussent, les pauvres trépassent par milliers. C'est la dure réalité socio-économique. Mais heureusement, le chacun pour soi ne touche qu'une partie de la population. Et il y aura toujours des personnes prêtes à donner une pièce à une personne dans le besoin" , explique Patrik Roux qui peut notamment compter sur la générosité de nombreux donateurs suisses et français. Néanmoins, la concurrence est rude: "Il existe des milliers d'ONG. Ell...