L'IVV dénonce l'attitude du Service de l'agriculture

La révision de l'ordonnance sur la vigne et le vin proposée par le Département en charge de l'agriculture fait bondir l'Interprofession.
22 sept. 2015, 21:24
Les vendanges 2015 démarreront officiellement le mardi 8 septembre.

La révision de l’Ordonnance sur la vigne et le vin (OVV) mise en consultation par le Département en charge de l’agriculture le 8 septembre passé n’a pas l’heure de plaire à la branche. L’Interprofession de la vigne et du vin (IVV) a fait savoir par communiqué qu’elle s’opposait à cette proposition et s’apprêtait à lancer son propre projet d’ordonnance.

Les propositions de l’IVV balayées
"Ce n'est pas l'administration qui a fait la notoriété des vins du Valais. Qu’on permette aux vignerons et aux encaveurs de faire leur travail!", tonne Yvan Aymon.

Ce qui fâche le président de l’Interprofession de la vigne et du vin, c’est que le projet d’ordonnance de l’Etat ne tienne quasiment pas compte des propositions de  modifications de l’OVV présentées en mai 2015 par l’IVV.

Retrouvez les explications d'Yvan Aymon, président de l'IVV et les réactions de Gérald Dayer, chef du Service de l'agriculture dans nos éditions papier et numériques de mardi.