Réservé aux abonnés

L'ex-chef des gendarmes condamné

Cent jours-amende avec sursis pour des actes sexuels avec une ado de 13 ans. L'Etat du Valais réserve sa décision quant à l'avenir professionnel du policier.
02 août 2015, 19:13

L’ancien chef de la gendarmerie valaisanne a été condamné cette semaine par le Tribunal du district de Brigue à 16 500 francs d'amende (100 jours-amende) pour avoir commis, à plusieurs reprises, entre mi-2008 et mars 2009, des actes d'ordre sexuel sur une adolescente âgée à l'époque de 13 ans. Une peine assortie d'un sursis de deux ans. L'avocat du condamné a d'ores et déjà annoncé un recours, selon l'ATS.

Le Tribunal a siégé à huis clos la semaine passée et a notifi&ea...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois