L'Etat du Valais présente un projet de budget 2018 excédentaire malgré de gros investissements

Premier projet de budget pour le nouveau Grand argentier valaisan, Roberto Schmidt. Le gouvernement prévoit un excédent de revenus pour 2018 de 0,2 million et des investissements de 553 millions de francs. L'Etat mettra l'accent dans huit domaines bien précis.

01 sept. 2017, 10:11
"Mission accomplie", a déclaré Roberto Schmidt, au terme de la présentation de son premier projet de budget.

Roberto Schmidt, le nouveau conseiller d'Etat en charge des finances, a présenté vendredi matin son premier projet de budget. Le Gouvernement valaisan prévoit un exercice excédentaire pour 2018 de 0,2 million de francs. Les investissements se monteront, eux, à 553,1 millions.

Huit priorités

Huit priorités claires ont été définies par le Conseil d'Etat pour l'an prochain et jusqu'en 2021. Un accent tout particulier sera mis sur le soutien aux projets de promotion énergétique, la mobilité (avec notamment la construction de l'A9), la 3ème correction du Rhône, le développement du Campus Energypolis, la modernisation informatique, la soutien à la candidature des JO 2026, les infrastructures hospitalières et les prestations de vieillesse à charge de l'employeur.

Programme de législature

Si le budget 2018 s'inscrit dans un contexte économique et financier plus serein qu'auparavant, de lourds défis attendent notre canton. Et Roberto Schmidt de rappeler la réforme de l'imposition des entreprises, la possible réduction des redevances hydrauliques et de la péréquation intercantonale qui pourraient menacer rapidement l'embellie des prespectives.

Le Conseil d'Etat a donc entrepris les travaux en vue de se doter d'un programme de législature qui aidera à donner le cap pour les futurs investissements.