L'épouse d'Ignace Rey manifeste devant le Grand Conseil

Anne Rey, l'épouse d'Ignace Rey, a manifesté mardi matin devant le Grand Conseil, distribuant un trac aux députés entrant en session.

11 juin 2013, 10:38
Anne Rey manifeste devant le Grand Conseil.

«Assassinat politique». C’est là le titre du trac distribué aux députés mardi matin par Anne Rey, l’épouse d’Ignace Rey, l’ancien président de la Caisse de retraite des enseignants qui a été condamné à 3 ans et 170 jours de prison. «Je présente des faits, rien que des faits», commente-t-elle. Dans son texte, elle charge un ancien conseiller d’Etat qui aurait refusé d’assainir les caisses de pension, ainsi que l’ancien directeur de la caisse. Elle affirme que cette caisse a été victime de 260 escroqueries. Anne Rey présente son mari comme une victime expiatoire des problèmes financiers des caisses de pension et affirme que «l’affaire a été échafaudé de toute pièce».