Réservé aux abonnés

L'électrocution Mama Rosin

Le trio genevois, trésor national du rock, sera au Pont Rouge de Monthey ce vendredi soir pour y présenter son dernier album, "Bye Bye Bayou".
06 août 2015, 15:16
data_art_1250215.jpg

" On tourne, certes, un peu le dos à la musique cajun, mais on ne lui dit pas adieu." ROBIN GIROD GUITARE/VOIX

"Bye Bye Bayou"... Sur la pochette de l'album, une lithographie sans âge. L'homme est vieux, peut-être, noir de peau, sans doute. Et il tourne le dos à l'objectif... On se plaît à imaginer qu'il laisse un passé derrière lui, porte son regard au loin, vers d'autres cieux. L'image raconte, à sa façon, le dernier album de Mama Rosin, trio genevois qui s'est taillé un statut de groupe à découvrir d'urgence hors des frontières suisses, en Angleterre, au Canada et ailleurs.

Sa réputation,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois