Réservé aux abonnés

Jérôme Rudin fait ses cartons et quitte le Valais pour Paris

Appelé à travailler comme conseiller design indépendant auprès du groupe LVMH de Bernard Arnault, le peintre quitte le Valais, même s’il y reste attaché.

20 janv. 2020, 18:00
Jérôme Rudin dans son appartement contheysan, au milieu de ses cartons. A Paris, il prendra un nouveau départ.

Il y avait eu en fin d’année dernière ce mandat décroché dans le monde du graphisme. Un concours de logo pour l’hôtel Art Le Vin de Salquenen, remporté par Jérôme Rudin et sa collaboratrice pour l’occasion Cindy Wyss.

La participation était anonyme et le passif de strass, de soufre, de surmédiatisation – souvent assassine – et de polémiques du peintre et sculpteur lausannois d’origine et valaisan d’adoption n’avait en rien altéré la perception du jury. Un ...