Jacques Cordonier, Monsieur Culture du Valais, prendra sa retraite en 2020

Jacques Cordonier, chef du service cantonal de la culture, a annoncé vendredi qu’il quitterait ses fonctions à l’Etat du Valais au 31 août 2020. Une retraite qui suivra 33 ans passés à œuvrer pour la culture valaisanne au sein du canton.

05 oct. 2019, 11:20
Cela fait 33 ans que Jacques Cordonier oeuvre pour la culture valaisanne au canton.

Monsieur Culture du Valais est prêt à passer le témoin. Jacques Cordonier, chef du service cantonal de la culture, a annoncé vendredi qu’il prendrait sa retraite au 31 août 2020, l’année de ses 65 ans. L’heure est venue pour lui de dire au revoir à l’Etat du Valais, pour lequel il a travaillé durant 33 ans. L’homme de lettres a d’abord été directeur de la bibliothèque cantonale, devenue Médiathèque Valais en 2000, avant de prendre les rênes du Service de la culture depuis 2005, lors de sa création.

Sérénité et satisfaction

«Je suis très serein, explique Jacques Cordonier. J’ai eu la chance d’avoir cette responsabilité au canton durant une période où le Valais s’est fortement développé, diversifié et ouvert. Le fait que la culture soit reconnue comme l’un des moteurs de ce développement est une source de satisfaction pour moi.»

S’il a décidé d’annoncer son départ avec plusieurs mois d’avance, c’est «pour donner du temps en temps». En effet, précise-t-il, le poste de chef(fe) de service de la culture n’a jamais été mis au concours auparavant, puisque Jacques Cordonier l’avait intégré suite à une réorganisation. «Il est important que tout le monde ait le temps de préparer ce changement, tant les candidats potentiels que les institutions».