Inclusion des minorités: la Fondation Alzheimer Valais/Wallis remporte un prix

La Fondation Alzheimer Valais/Wallis a remporté le prix du public dans le cadre du concours «civicChallenge». Baptisé «Une ville accueillante pour tous», son projet entend décrire et créer une ville adaptée pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en Valais.
03 déc. 2021, 20:11
/ Màj. le 05 déc. 2021 à 14:05
Quatre projets destinés à l’innovation dans l’administration publique se sont imposés lors du deuxième concours «civicChallenge».

Quatre projets destinés à l’innovation dans l’administration publique se sont imposés lors du deuxième concours «civicChallenge». Ils ont tous pour objectif l’inclusion des minorités.

Pour la première fois, la population suisse a également pu participer à la nomination des projets lauréats, indiquent vendredi les organisateurs du concours dans un communiqué. Pendant dix jours, plus de 2300 personnes ont pu voter.

C’est le projet «Une ville accueillante pour tous» de la Fondation Alzheimer Valais/Wallis qui a remporté ce prix décerné par le public. Ce projet entend décrire et créer une ville adaptée pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer en Valais.

Les trois autres projets lauréats ont été désignés, comme lors de l’édition précédente, par un jury composé d’experts des domaines de la politique, de l’économie et de la formation. Le projet lauréat du canton de Vaud, «Portail myCSIR», souhaite, au moyen d’une application, éliminer les obstacles administratifs pour les réfugiés.

Grâce au projet «Events4All» du Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées, les événements en ligne doivent pouvoir avoir lieu sans barrières ni restrictions. Enfin, «Catching Fire» de Bâle-Ville désire offrir de nouvelles perspectives aux jeunes isolés.

Les quatre gagnants recevront chacun une somme de 30 000 francs. Ils bénéficieront également d’un accompagnement professionnel pour le développement et la réalisation d’un prototype fonctionnel de leur projet.