Réservé aux abonnés

Ils portent le Valais sur leurs épaules

Une mode qui séduit surtout les hommes.

19 avr. 2016, 00:15
Portrait de David Théoduloz député PDC au Grand Conseil qui porte fièrement le veston de la marque Valais.

Il s’en est vendu un peu plus de la moitié. Une soixantaine de pièces sur la centaine produite à la fin de l’année dernière. La rugosité alémanique de l’appellation Dr’Jope ne se retrouve pourtant pas dans le précieux tissu. Et pourtant, sur la totalité des vestes produites en automne dernier pour célébrer l’identité cantonale, seules dix des cinquante modèles féminins ont trouvé preneuses, alors que la totalité des cinquante pièces hommes sont parties.

Plus en vue dans le Haut

Gabriela Schnyder, directrice de l’école de couture qui a créé le vêtement, ne s’explique pas vraiment ce désamour fém...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois