Réservé aux abonnés

EPFL-Valais: ils ont découvert comment produire de l’énergie en dépolluant de l’eau

Deux chercheurs de l’EPFL-Valais ont découvert un matériau capable de dégrader les polluants présents dans l’eau, tout en produisant de l’hydrogène. Celui-ci peut être capturé et utilisé comme carburant.
07 nov. 2018, 12:01
Les deux chercheurs Kyriakos Stylianou et Stavroula Kampouri de l'EPFL-Valais ont découvert un nouveau matériau qui, grâce au soleil, purifie l'eau et produit de l'hydrogène. Il est abondant, propre et bon marché.

«On pourra produire du carburant en dépolluant l’eau», résume Kyriakos Stylianou, chercheur à l’Institut des sciences et du génie chimique de l’EPFL-Valais. Avec sa collègue Stavroula-Alina Kampouri, ils ont découvert un moyen d’utiliser un nouveau type de matériau très prometteur, des structures organométalliques (MOF), pour créer de l’hydrogène tout en dégradant les polluants organiques présents dans l’eau. Cette découverte pré...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois