Réservé aux abonnés

Il quitte tout pour la Colombie RAPHAEL LAVANCHY L'enseignant va lâcher son Valais d'adoption pour le pays de ses racines. Définitivement. SE SENTIR VIVANT = SA PHILOSOPHIE

21 juin 2014, 00:01
data_art_2417258.jpg

En posant les pieds sur le sol colombien, Raphaël Lavanchy s'est senti vivant. "C'est difficile à expliquer. Mais cette sensation est très forte. Ici, je n'ai pas autant conscience de ma chance d'être en vie."

Chez lui, c'est là-bas. A plus de 9000 kilomètres d'ici. Raphaël Lavanchy (36 ans) le dit spontanément. "Là-bas, il se sent vivant." Même s'il ajoute devoir beaucoup à la famille valaisanne qui l'a adopté quand il avait 4 ans à peine, il ne peut s'empêcher de partir s'établir dans le pays de ses racines.

Le célibataire Raphaël Lavanchy va donc tout quitter en Valais - sa famille et ...