Réservé aux abonnés

Huit kilomètres sous haute surveillance

Dès septembre, l'Office fédéral des routes contrôlera la vitesse des automobilistes par tronçon. Le premier test se fera sur l'A9 entre Aigle et Bex. Le syndic aiglon reste dubitatif.
02 août 2015, 19:12

«A chaud, je dirai que c'est encore une pression supplémentaire sur la population. Déjà que notre canton est l'un des plus radarisés...»

Syndic d'Aigle, Frédéric Borloz réagissait hier matin à la prochaine mise en service d'un radar d'un nouveau type entre Aigle et Bex. Selon une information du «Matin dimanche» et de la «SonntagsZeitung», ce tronçon de l'A9 servira de zone test à un système qui devrait être opérationnel dès septembre. Son nom: CVT, pour «co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois