Zermatt: l'Ostpitze, à la demande de Didier Burkhalter, sera rebaptisée "Pointe Dunant"

L'Ostspitze et ses 4632 mètres s'appelleront à l'avenir la "Pointe-Dunant", en hommage à Henri Dunant, le fondateur de la Croix-Rouge qui fête cette année ses 150 ans. L'initiative est due à Didier Burkhalter.

24 sept. 2014, 11:22
L'Ostspitze est le deuxième plus haut sommet de Suisse, juste après la Pointe Dufour.

Cent cinquante ans après la création du Comité international de la la Croix-Rouge (CICR), la montagne "Ostspitze" sera rebaptisée du nom de son fondateur Henri Dunant. L'initiative de Didier Burkhalter, président de la Confédération a reçu l'assentiment de la commune de Zermatt.

"Didier Burkhalter nous a demandé il y a quelque temps si, en guise de cadeau pour ce jubilé, nous pouvions rebaptiser un pic du massif du Mont Rose en Pointe-Dunant", a indiqué récemment à l'ats Christoph Bürgin, président de Zermatt, confirmant une information du "Walliser Bote".

De son côté, la commission cantonale de nomenclature a accueilli favorablement la proposition du président de la Confédération. L'"Ostspitze" deviendra la Pointe-Dunant ou "Dunant-Spitze".

Ce sommet culmine à 4632 mètres d'altitude. Il est le plus élevé de Suisse après la Pointe Dufour. Cette dernière porte le nom du général Guillaume-Henri Dufour, premier président du CICR.