Tourisme: après un été à la hausse, la para-hôtellerie s'attend à une belle saison hivernale

Le secteur de la para-hôtellerie (auberges, appartements, B & B...) s'attend à une saison d'hiver favorable, après avoir vu sa saison d'été se boucler sur des chiffres globalement à la hausse.

25 nov. 2014, 10:40
A l'instar du Wellnesshostel4000 à Saas Fee, la para-hôtellerie ne manque pas de dynamisme.

 L'optimisme est de mise pour la branche de la parahôtellerie en vue de la saison d'hiver 2014/15. Après un été étonnamment bon malgré une météo pour le moins capricieuse, les nuitées et recettes affichent actuellement une augmentation de un à deux chiffres par rapport à la même période de l'an passé.

Au vu des réservations déjà effectuées, une saison hivernale réjouissante se dessine, écrit mardi Parahôtellerie Suisse, l'association faîtière de la branche. Corrigés des variations liées à la capacité, nuitées et chiffres d'affaires présentent actuellement une croissance de un à deux chiffres chez Interhome, la caisse de voyages Reka et les Auberges de Jeunesse Suisses (AJS).

Ces perspectives favorables reflètent aussi l'accroissement de l'offre. Ainsi Reka inaugurera avant Noël un nouveau village de vacances à Blatten-Belalp (VS). Les premiers clients sont aussi bientôt attendus à Zermatt (VS). Pour Reka, les revenus dépassent actuellement de 9% ceux engrangés une année auparavant.

L'optimisme est également de mise du côté des Auberges de Jeunesse Suisses, lesquelles abordent aussi la saison hivernale avec un nouvel établissement à Saas Fee (VS) et la réouverture de celui de Gstaad (BE). Une hausse du nombre de nuitées est ainsi inscrite au budget des AJS, selon leur patron, Fredi Gmür, lequel assume en parallèle la présidence de Parahôtellerie Suisse.

Bel été

Du côté du spécialiste des locations Interhome, les réservations et chiffres d'affaires pour l'hiver se situent 3% au-dessus de l'année précédente. De manière générale, M. Gmür prévoit un affaiblissement de la pression exercée par la vigueur du franc.

Pour l'heure, Parahôtellerie Suisse ne dispose pas de chiffres pour les terrains de camping et les bed & breakfast. L'association n'en reste pas moins optimiste, notamment à la faveur de l'ouverture prochaine de huit terrains de camping.

Evoquant la pluvieuse et fraîche saison estivale, Parahôtellerie Suisse la juge bonne. Ainsi Interhome a enregistré une hausse de 8% des nuitées en variation annuelle. Les revenus de la filiale du voyagiste de Migros Hotelplan ont eux crû de 8% au regard de l'été 2013.

Reka a fait part de nuitées en progression de 4% et les AJS de 1,1%. En revanche, l'été est tombé à l'eau pour TCS Camping, lequel a subi un recul des nuitées et du chiffre d'affaires de 4% durant la dite belle saison, relève Parahôtellerie Suisse.