Loups: deux nouveaux individus répertoriés en Valais

La louve baptisée F14 qui avait attaqué un troupeau de moutons à mi-août dans le val d'Hérens n'a jamais été répertoriée ailleurs. L'autre individu, un mâle nommé M46, s'est déplacé du canton de Fribourg en Valais.
07 août 2015, 14:18
Le loup n'a plus été observé dans le canton de Neuchâtel depuis l'attaque de début mai.

Deux loups, jamais répertoriés en Suisse, ont fait des dégâts cet été sur les alpages valaisans. L'attaque la plus récente remonte à mi-août dans le val d'Hérens. Une vingtaine de moutons ont péri sous les crocs d'une louve baptisée F14.

Les analyses ADN suite à l'attaque du Val d'Hérens indiquent que cette louve n'a jamais été répertoriée ailleurs. L'information parue dans plusieurs médias haut-valais a été confirmée mardi à l'ats par le chef du service valaisan de la chasse Peter Scheibler. Il précise que depuis cette attaque, plus aucun indice de cette louve n'a été trouvé.

L'autre individu, un mâle nommé M46, s'était attaqué à des animaux de rente dans le canton de Fribourg en juin dernier. Il s'est ensuite déplacé vers les alpages situés entre les vallées de Zermatt (VS) et de Tourtemagne (VS) où il a tué une trentaine de moutons. Aucune autorisation de tir n'a été délivrée. Ce loup est resté dans la région comme le démontrent les indices trouvés peu avant l'ouverture de la chasse, indique M. Scheibler.