Réservé aux abonnés

Des trésors sous la glace qui permettent de remonter le temps

Le Musée d’histoire du Valais sort «Le mercenaire du col Théodule», 13e volume de sa collection.

27 janv. 2016, 00:29
Livre musées cantonaux. Musées cantonaux du Valais/Sophie Providoli 2

L’ouvrage – édité en allemand – raconte le fameux «mercenaire» du col du Théodule. «400 Jahre im Gletschereis. Der Theodulpass bei Zermatt und sein «Söldner», le 13e volume des «Cahiers du Musée d’histoire du Valais», présenté hier à la presse à Brigue, met en lumière l’importance patrimoniale de la découverte du corps d’un homme décédé vers 1600, surnommé l’«Ötzi valaisan», d’après le nom de la plus vieille dépouille glaciaire d’Europe.

L’ouvrage, conçu de manière collective par l’historienne de l’art et archéologue Sophie Providoli, l’archéologue Philippe Curdy et l’historien Patrick Elsig, s...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois