Réservé aux abonnés

Carnet rose: les gypaétons cassent la coquille

Plusieurs nichées de gypaètes barbus sont actuellement observées en Valais. Trois gypaétons sont déjà nés. S’ils ne sont pas dérangés par l'homme, les juvéniles prendront leur envol au début de l’été.

13 mars 2021, 20:00
Un juvénile dans son nid douillet garni de laine de chamois ou de bouquetin.

Vu d’en bas, il est possible de confondre le «casseur d’os» en vol avec un vautour fauve, de passage en été dans le ciel valaisan.

Mais à bien y regarder, leur coloration ainsi que leur silhouette diffèrent et les gypaètes n’évoluent pas en groupe. Contrairement à leurs compères, les grands planeurs du Valais nichent désormais dans notre canton.

Cet article se retrouve dans notre magazine  Terroirs» à paraître le 16 mars.

Un peu plus de trente ans après leur r&ea...