240 sauvetages héliportés durant les fêtes en Valais

Les deux compagnies de sauvetage héliporté qui opèrent en Valais, Air-Glaciers et Air-Zermatt, ont réalisé près de 240 interventions durant les fêtes, un chiffre dans la moyenne malgré le manque de neige. Les blessures étaient cependant plus sérieuses.

04 janv. 2016, 14:57
/ Màj. le 04 janv. 2016 à 15:00
Les sauveteurs n'ont pas chômé durant les fêtes.

Avec respectivement 127 et 112 interventions héliportées, Air-Glaciers et Air-Zermatt n'ont pas chômé lors des deux dernières semaines de fête et ce malgré le manque de neige. «Jusqu’au 28 décembre la situation était relativement calme mais lors de la semaine de Nouvel An, c’était plus ou moins similaire aux années précédentes», nous indique Patrick Fauchère, chef pilote chez Air-Glaciers.

Blessures plus sérieuses

En revanche, les blessures liées aux accidents de ski étaient souvent plus importantes. L’homme relève une augmentation des cas de traumatismes crâniens ou d’épaules luxées en raison d’une couche de neige plus fine et donc plus dure. Un skieur est notamment décédé à Zermatt des suites de sa chute en dehors d'une piste et deux randonneurs ont perdu la vie dans des glissades.

Sauvetages en crevasse

Situation assez rare pour la saison, Air-Zermatt ajoute avoir dû réaliser trois sauvetages dans des crevasses sur le glacier du Plateau Rose. «Ces accidents se présentent plutôt au printemps. Le manque de neige a conduit les gens à aller skier en altitude et s’aventurer sur les glaciers qui ne sont pas aussi bien bouchés que plus tard dans la saison», explique encore Patrick Fauchère. Il n'y a en revanche pas encore eu d'interventions pour des avalanches. «Mais cela risque malheureusement d'arriver», conclut le pilote.

 

Air Zermatt im Dauereinsatz mit RekordjahrDie Rettungsteams der Air Zermatt standen während den vergangenen Festtagen...

Posté par Air Zermatt AG sur dimanche 3 janvier 2016