Réservé aux abonnés

Un «crowdfunding» pour balayer les difficultés de 2017

Il a récolté près de 26 000 francs en un mois. Grâce à ce financement participatif, Romain Cipolla aura les moyens de poursuivre son rêve.

12 avr. 2018, 00:01
Niedergesteln - 1 octobre 2016

Vendanges du Ciel. Vigne vertigineuse de Romain Cipolla.
Ici Romain Cipolla, vigneron.

Héloïse Maret/Le Nouvelliste

Premier coup dur? Ce satané gel d’avril dernier et ses conséquences. Quatre mille bouteilles sortiront de la cave de Romain Cipolla au lieu de 7000 et de jeunes pieds de vignes morts devront être replantés. Comme un malheur n’arrive jamais seul, un second coup du sort intervient l’été dernier. A la suite de l’effondrement d’un mur de soutènement sous le poids de son pick-up, son véhicule se retrouve totalement détruit. «Heureusement, la récolte 2016 était belle», positive celui qui a lancé sa petite affaire dans le Haut-Valais il y a tout juste quatre ans. Depuis dimanche, le jeune œnologue a ...