Valais: la gare de Niederwald, futur écrin de la vie de César Ritz

Cent ans après la mort de César Ritz, sa commune d’origine Niederwald démarre les travaux d’un espace qui lui sera consacré à la gare. Le public sera mieux renseigné sur le père de l’hôtellerie de luxe.

26 oct. 2018, 16:34
César Ritz est décédé en 1918.

Dès l’été prochain, Niederwald fera la part belle à son enfant prodige, César Ritz. Le village d’origine du père de l’hôtellerie de luxe veut marquer le coup, cent ans après la disparition de celui qui a installé, pour la première fois, une salle de bains dans les chambres d’hôtel.

Pour ce faire, la commune aménagera la gare en espace à destination des touristes. Les visiteurs y seront renseignés sur la biographie de cet hôtelier qui connaissait souvent personnellement ses clients. Un panneau indiquera aussi la direction du cimetière où repose César Ritz. La première pierre de ces travaux devisés à 1,7 millions de francs a été posée vendredi.