Réservé aux abonnés

Un peu de profondeur perdue

17 avr. 2012, 00:01
data_art_785245

La profondeur du lac est due à l'action érosive du glacier du Rhône.

La profondeur maximale du Léman est actuellement de 308,99 mètres, a indiqué hier l'Université de Genève (Unige). Elle était encore de 309,85 mètres lors de la dernière mesure de référence prise en 1888 par Jakob Hörnlimann et André Delebecque. Cette perte de 86 centimètres s'explique par l'amoncellement de sédiments au fond du lac, charriés par les affluents du Léman. Les sections des sciences de la terre et de l'environnement et de l'Institut des sciences de l'environnement de l'Unige ont effectué cette mesure lors du test ...