Réservé aux abonnés

"Nous n'accepterons pas que les parcelles soient dévalorisées"

La Lonza a présenté lundi une première série de solutions pour les terrains pollués. Le groupement des propriétaires concernés veut aller plus loin.

25 juin 2014, 00:01
data_art_2425504.jpg

La Lonza a annoncé lundi qu'elle était prête à préfinancer l'assainissement des terrains pollués au mercure entre Viège et Niedergesteln. (voir ci-contre) Pour Thomas Burgener, coprésident du groupement "intérêt mer cure", organisation qui défend les propriétaires touchés par la pollution, cette annonce est positive mais elle ne résout pas tout. "Les zones polluées entre 2 et 5 mg par kilo seront assainies ce qui est d'ores et déjà une bonne chose. Par contre, il n'est pas fait mention des terrains dont la valeur est située entre 0,5 (ndlr: en dessous de cette valeur, le site n'est pas consi...