Mercure: la Lonza écrit à tous les Valaisans

Distribué à toute la population du canton, une brochure de la Lonza donne la version des faits de l'usine.

13 oct. 2014, 17:40
Le Grossgrund Kanal est photographie entre les habitations du village de Turtig ce mercredi 8 janvier 2014 pres de Viege dans le Haut-Valais. Entre 1930 et le milieu des annees 1970, la Lonza a utilise ce canal pour deverser ses dechets industriels, dont du mercure. Au total, 4,5 tonnes du metal ont pollue la region. Une moitie a contamine le canal et ses abords immediats, un tiers se trouve sur le site industriel de la Lonza. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Alors que la Lonza a publié une brochure sur l’affaire du mercure, document distribué à toute la population valaisanne, lundi l’Etat du Valais a rencontré des représentants de l’association des «Médecins en faveur de l’environnement» (MEI) et du groupe mercure défendant les intérêts de propriétaires fonciers. Une séance organisée afin d’avoir une discussion d’ordre général sur ce dossier brûlant et à laquelle ont pris part Cédric Arnold, chef du service de protection de l’environnement  (SPE) et le ministre valaisan des transports, de l’équipement et de l’environnement Jacques Melly.

Cédric Arnold indique que le calendrier annoncé cet été reste inchangé à la suite de cette réunion. «Nous attendons d’ici la fin de l’année le résultat d’analyses complémentaires qui donneront une vue d’ensemble de la pollution.»

De son côté, la Lonza a choisi d’éditer une brochure tirée à 120'000 exemplaires et distribuée récemment à toute la population valaisanne. Présenté comme un rapport intermédiaire sur l’état d’avancement des analyses techniques, des conclusions actuelles des effets sur la santé et sur le plan d'assainissement, ce document de cinq pages répète que jusqu’à présent, aucun problème de santé relatif au mercure n’est connu dans la région.

«Actuellement, ajoute le service de communication de l’usine haut-valaisanne, d’autres analyses techniques sont effectuées dans la zone située entre Niedergesteln et Viège. De plus amples clarifications pour les zones résidentielles Turtig sud/nord et Viège sont prioritaires. À Viège, on examine plus précisément la zone résidentielle Viège ouest et le quartier viégeois de Kleegärten.»

En ce qui concerne les terres agricoles, les analyses se concentrent sur les parcelles situées le long du Grossgrundkanal et de la zone de l’amélioration foncière intégrale entre Rarogne et Viège. «D’ici fin 2014, nous disposerons d’une bonne vue d’ensemble de la pollution au mercure existante entre Viège et Niedergesteln», commente la Lonza.