Marathon de la Jungfrau: une troisième place pour Viktor Röthlin

Le Suisse Viktor Röthlin est monté sur la troisième marche du podium samedi, lors du Marathon de la Jungfrau. Le Kényan Geoffrey Ndungu et l'Erythréen Petro Mamo l'ont devancé.

14 sept. 2013, 15:59
Viktor Roethlin wird dritter und bester Schweizer am Jungfrau-Marathon vom Samstag 14. September von Interlaken auf die Kleine Scheidegg. (PHOTOPRESS/Benjamin Zurbriggen)

Viktor Röthlin est monté samedi sur le podium du Marathon de la Jungfrau. Sur le parcours menant d'Interlaken à la Petite Scheidegg, le détenteur du record suisse de la distance a été devancé par le Kényan Geoffrey Ndungu et l'Erythréen Petro Mamo.

Pour sa première participation à un marathon de montagne, Röthlin s'est fait distancer à la mi-course lorsque le tracé a pris de l'altitude. "C'était très difficile mentalement de courir deux minutes derrière la tête", confiait l'Obwaldien de 38 ans après avoir signé un chrono de 2h53'21'', à quelque trois minutes du vainqueur du jour.

Devant lui, le Kényan Ndungu (qui vaut 2h08'33 sur un marathon "plat") s'est défait du favori érythréen Petro Mamo, champion du monde de course de montagne, au terme des 1800 m de dénivelé positif. Avec deux autres Kényans dans le Top 10 (Tuei 5e et Michieka 6e), les Africains sont venus bouleverser l'ordre établi. Récemment venus sur ce type de course, ils ont confirmé qu'il faudrait également compter avec eux dans le futur lors des courses de montagne.

"Je suis fier de mon temps, mais je ne serai jamais un coureur de montagne", a déclaré Röthlin, qui disputera un prochain marathon, en ville, le 1er décembre à Fukuoka (Jap). L'Obwaldien mettra un terme à sa carrière après les Championnats d'Europe de Zurich en 2014,

Chez les dames, Martina Strähl a obtenu une belle troisième place. Championne d'Europe de la montagne en 2011, la Soleuroise a franchi la ligne cinq minutes après l'Autrichienne Andrea Mayr et quinze secondes après la Française Aline Camboulives. Une performance d'autant plus convaincante que Mayr a abaissé le record de l'épreuve de 44 secondes, en 3h20'20. Le précédent meilleur chrono sur le parcours était la propriété de la Fribourgeoise Marie-Luce Romanens (en 2001).

Interlaken. 21e Marathon de la Jungfrau (Interlaken - Petite Scheidegg, 1829 m de dénivelé positif, 305 m de dénivelé négatif). Messieurs: 1. Geoffrey Ndungu (Ken) 2h50'28. 2. Petro Mamo (Erythrée) 2h52'49. 3. Viktor Röthlin (S) 2h53'21. 4. Robert Krupicka (Tch) 3h00'48. 5. Hosea Tuei (Ken) 3h02'12.

Dames: 1. Andrea Mayr (Aut) 3h20'20. 2. Aline Camboulives (Fr) 3h25'08. 3. Martina Strähl 3h25'23. 4. Sabine Reiner (Aut) 3h25'59. 5. Stevie Kremer (EU) 3h27'09.