Réservé aux abonnés

Le peloton à ses trousses

Christopher Froome, deuxième en 2012, a quasiment tout gagné en 2013. C'est l'homme à battre de cette 100 e édition.

28 juin 2013, 00:01
data_art_1664382.jpg

Heureusement, le sport n'est pas une science exacte. Et le cyclisme n'est jamais à l'abri d'un coup de théâtre. Sans quoi, le vainqueur de la 100e édition du Tour de France serait déjà connu. Il s'exprimerait toujours en anglais, porterait le maillot de la meilleure équipe du peloton et serait aussi sympathique et déjanté en conférence de presse que son prédécesseur et coéquipier, Bradley Wiggins, était désagréable dans le même exercice. Voici quelques raisons de penser que Christopher Froome n'a pas - encore? - course gagnée.

LE GRAND FAVORI

N'était-il pas déjà meilleur que Bradley Wiggins...