Réservé aux abonnés

Le Haut aime de plus en plus les reines

Le monde de la race d'Hérens prend une nouvelle dimension outre- Raspille. Le nombre de passionnés augmente. Démonstration hier à Rarogne.

04 avr. 2011, 05:01

Hier, il y avait presque autant de monde pour assister au combat de reines qui s'est déroulé dans l'arène de Goler, près de Rarogne que samedi soir à Viège pour le hockey.

La manifestation qui a attiré 3500 personnes marquait aussi le trentième anniversaire du syndicat d'élevage de Viège et Brigue, fondé en 1981. Il était alors le deuxième à voir le jour dans le Haut-Valais, une partie du canton qui s'est intéressée tardivement à la race d'Hérens. Depuis, la situation a complètement changé. C'est aujourd'hui le Haut qui apporte du sang frais à la race des lutteuses, lui qui compte un bon cinq...