Réservé aux abonnés

L’avalanche de Schwägalp n’était «pas prévisible»

L’impressionnante coulée de jeudi n’aurait fait que trois blessés légers. Nouvelles chutes de neige attendues ce week-end.
12 janv. 2019, 00:01
Destruction inside the Hotel Saentis on the Schwaegalp, Switzerland, after an avalanche came down, in Hundwil, Switzerland, 11 January 2019. According to local police, an avalanche has hit the the hotel "Saentis" on 10 January afternoon, burrying cars and part of the restaurant. Several people were injured, the report stated.  (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller) SCHWEIZ LAWINE SCHWAEGALP

L’avalanche qui a enseveli une partie de la station de Schwägalp (AR), jeudi, ne devrait pas avoir fait de victime. Il n’y a aucun disparu. «On s’en est sorti avec un œil au beurre noir», a déclaré, hier, le directeur du téléphérique du Säntis, Bruno Vattioni.

Les travaux de déblaiement sont en cours. Ils devraient bientôt apporter la certitude que personne n’est enseveli sous les masses de neige. Trois personnes ont été légèrement blessées dans l’avalanche, mais elles ont déjà pu quitter l’hôpital.

Sur les 120 clients et employés présents sur les lieux au moment de la coulée, 80 avaient été con...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois