Réservé aux abonnés

Deichkind, folie collective

18 août 2012, 00:01
data_art_1015553.jpg

Ces Hambourgeois vivent sur une autre planète. Après avoir effectué une entrée mémorable derrière un énorme drap blanc cachant l'entier de la scène, Deichkind a fait basculer Gampel dans la folie. Le groupe allie hip-hop et électro dans un décor d'un autre temps. Des cubes, des déguisements incompréhensibles changés presque entre tous les morceaux ont créé une atmosphère futuriste hier soir.

Un show de tous les instants où le public en prend plein les yeux et les oreilles. Des basses à en faire vibrer toutes les granges de Gampel et un jeu de lumière hallucinant ont permis de chauffer les es...