Réservé aux abonnés

Découvertes, anecdotes et rencontres: notre carnet de route à Loèche-les-Bains

On vous emmène direction Oberwallis, dans la région de Loèche-les-Bains. On vous parle du cuisinier privé de Tina Turner, d’un écrivain américain, du train qui arrivait à Leukerbad et de via ferrata.

21 juil. 2020, 12:00
La vue de la Gemmi sur la station de Loèche-les-Bains est à couper le souffle.

«Ein Glass Wasser bitte»

On vous le jure, on n’a pas triché. En arrivant à Loèche-les-Bains lundi, nous avions la ferme intention de parler allemand. Bon d’accord, pas le Haut-Valaisan, mais le «Hochdeutsch». Au moins un peu. Et bien impossible ou presque. A chaque tentative notre interlocuteur, en hôte parfait, nous parlait en français pour nous donner un coup de pouce. Bilan de la journée: un «ein Glass Wasser bitte» au compteur. C’est tout. Pourtant avec nos niveaux B2 et C1, on aurait r&e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois