«Culture» questionne les festivals valaisans

"Culture" se lit gratuitement. Au sommaire, les festivals valaisans doivent-ils se renouveler ? les expos d’été du canton, les affiches de Jean-Marie Grand et nos coups de cœur des événements de l'été.

10 mai 2017, 11:09
/ Màj. le 13 mai 2017 à 06:30
pub_Culture_web

Saviez-vous qu’en Valais plus de 60 festivals s’échelonnent tout au long de l’année? De la grosse machine rôdée qu’est le Gampel jusqu’à des festivals plus intimistes, cela équivaut à plus d’un par semaine!

Au vu d’une conjoncture où les cachets des artistes ont explosé, comment font-ils pour trouver leurs marques, leur public et ne pas sombrer dans les chiffres rouges? Notre dossier «Festival: un modèle à réinventer?» pose la question. S’il y a un début de réponse, elle se trouve, pour certains, dans l’originalité, l’audace, la créativité développée.

De l’audace

Cette audace, nous l’avons retrouvée chez les comédiens, metteurs en scène, graphistes, directeurs de festivals rencontrés pour l’écriture de ce supplément. C’est le publicitaire Jean-Marie Grand, l’affiche de Valentin Carron pour l’exposition "Faire un pas faire un choix", le mouvement pour la compagnie "MuFuThe".
Notre magazine vous fait aussi découvrir des artistes émergents, c'est le cas de Cécile Giovannini, vous fait découvrir des sujets où l'intégration se fait par le théâtre avec les "déchirés de rideaux" et vous donne nos coups de coeur des événements de ces prochains mois.

Notre magazine se lit ici et gratuitement.